Avant ce jour, je n’aurai jamais pensé à cultiver une petite plante dans l’eau.

Quelle idée étrange, les plantes mangent de la terre, n’est-ce pas ? Comme j’étais mal informée à cette époque. Heureusement (pour moi) j’avais l’esprit ouvert, j’acceptais d’être suprise et secouée dans mes croyances.

Un beau jour nous avons décidé de faire un grand voyage avec Nico. Nous avons quitté notre « emploi parfait » dans une multinationale pour vivre d’une ferme hydroponique en France. Nous avons appris des plantes et maintenant nous comprenons un peu mieux comment elles vivent et comment elles se nourrissent et je vous le dis sérieusement, on est passionnés par ce sujet. Plus on ouvre des portes sur le sujet de la nutrition des plantes et plus on se rend compte qu’il y a des choses à apprendre sur le sujet… c’est sans fin. 

Il y a des gens qui nous ont dit qu’on était « fous » quand on a pris cette décision mais aujourd’hui, on regarde en arrière et on remercie tous ceux qui ne se sont pas accrochés à la folie de vouloir vivre de notre passion. Il n’y a rien de plus agréable. On travaille très dur tous les jours mais on sait exactement pourquoi on le fait. Le maraichage c’est l’opposé du bullshit job.

Et cette passion est née ce même jour en 2011 quand pour la première fois, et par hasard, nous avons loué une cabane sur l’île du Tigre à Arturo et Mónica et qu’ils nous ont fait visiter leur pépinière hydroponique.

On a gouté une fraise et c’était « un éclair » comme Nico le dit. C’était délicieux.

Comment se fait-il qu’une fraise suspendue verticalement et buvant de l’eau puisse être si bonne ?

Nous voulions comprendre, nous avons suivi un cours à la pépinière de la villa Mónica, là aussi j’ai une photo qui marque ce moment spécial

(mais je ne le savais pas encore) :

 

 

 

 

 

Et à partir de là, tout est allé très vite : nous avons installé un petit système hydroponique sur notre balcon à Buenos Aires.

Dans le Sud de la France, notre serre hydroponique en 2015

En 2016, profitant de notre idée de l’Hydroponique World Tour, nous avons à nouveau rendu visite à Arturo et Monica. Pour les remercier de tout ce qui nous a inspiré et pour continuer à apprendre avec eux, nos maîtres hydroponiques.

Depuis peu, j’ai décidé de partager tout ce que nous découvrons sur Youtube, afin que les gens puissent apprendre avec nous, voici la vidéo de la rencontre.

Et en bonus un tutoriel vidéo dans lequel vous pouvez apprendre tous les trucs pour faire pousser des fraises verticales en hydroponique !

C’est en espagnol mais n’hésitez pas à activer les sous-titres 😉